A vos marques, prêts, Joutez !

L’improvisation : tout le monde s’est posé la question  en voyant ce mot marqué à la va-vite sur un tableau ou sur un flyer distribué dans la rue. Cet article est la réponse à toutes vos questions les plus existentielles sur cet art que vous vous devez de connaître !

1)      Mais qu’est ce que c’est ?

L’improvisation est une technique théâtrale où l’acteur joue un personnage sans texte et sans mise en scène préalables. Elle permet à l’acteur de faire évoluer son personnage au gré de son inspiration.

Cette technique est un élément indispensable au théâtre de manière générale et est utilisée dans d’autres  contextes, par exemple dans un but thérapeutique.

Les matchs d’improvisation qui en découlent sont apparus au Canada dans la Province francophone du Québec dans les années 70 et se sont répandus quelques années plus tard en France puis en Belgique.

Ces matchs consistent en des affrontements entre deux équipes où les acteurs improvisent sur des thèmes tirés au hasard par un arbitre. Le public attribue un point au terme de chaque improvisation à l’équipe qui a réalisé la meilleure performance. Bien évidemment, l’équipe ayant acquis le plus de points remporte le match. Ces derniers sont  soumis à un ensemble de règle qui peut paraître parfois complexe pour le spectateur non initié. Cette réglementation particluère est toutefois indispensable s’il on veut assurer un spectacle de qualité pour vous, public !

Tout porte à croire que ces matchs peuvent ressembler à un quelconque sport de compétition, coup-bas et mesquinerie comprise, et pourtant, il n’en est rien !

En effet, la particularité des matchs d’improvisation est  l’ambiance particulièrement  conviviale. De plus, l’objectif consistant en l’excellence théâtrale et la satisfaction du public, prime sur la victoire de son équipe . L’originalité de l’improvisation ne s’arrête pas là. Le spectateur sera surpris de constater  que la scène est en réalité une petite patinoire (sans glace), caricature des matchs de hockey sur glace très populaires au Québec.

C’est à croire que le match n’est plus que le décorum d’une pièce théâtrale dans laquelle le public est un acteur à part entière.

2)      L’improvisation à l’UCL

L’improvisation est très populaire sur notre campus. D’ailleurs, un kot à projet lui est consacré au travers de l’improkot qui organise et promeut ces matchs hilarants. Celui-ci aide également à la formation des équipes et propose des séances d’initiation au début du quadrimestre.

Ces matchs sont organisés tout au long de l’année ; qu’il s’agisse du simple match amateur à celui inter-universitaire, les occasions ne manqueront pas de partir à la découverte de ce sport et même de soutenir nos champions. Il est important de soulever que cette année sera spéciale car Louvain-la-Neuve accueille un match international d’improvisation entre la Belgique et la Suisse le 5 novembre, un rendez-vous à ne pas manquer !

De plus, pour ceux dont la vocation pour l’improvisation serait soudainement révélée par cet article, sachez qu’il est toujours possible de rejoindre une équipe ou même d’en fonder une et pour cela, une seule adresse, l’Improkot qui vous fera un accueil chaleureux.

N’hésitez donc plus à vous jeter sur la première occasion de participer à ce grand délire en tant qu’acteur ou public et vous découvrirez une part de vous-même que vous n’auriez jamais soupçonnée.

 

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

17 − three =