Présentation

L’AGL (Assemblée Générale des Etudiant·e·s de Louvain) est le conseil étudiant de l’UCL. Elle regroupe tou·te·s les étudiant·e·s de l’Université Catholique de Louvain et les représente auprès des autorités de l’UCL et d’autres organisations.

La représentation étudiante dans les instances de l’université est organisée par un décret de la Communauté Française : le décret participation.

A. L’AGL a quatre missions :

  1. Informer

    L’AGL est l’organe chargé d’informer les étudiant·e·s. Elle les avise de leurs droits (via par exemple des campagnes d’informations telles que celle-ci), tant au niveau de leur formation, que de leur vie pratique (bourse, logement, droits sociaux, etc…).

  2. Défendre

    L’AGL se veut être le syndicat des étudiant·e·s de l’UCL. C’est donc l’organisation qui défend les étudiant·e·s. Sa mission se décline en deux voies :

    Défense de tous les étudiant·e·s : les représentant·e·s étudiant·e·s sont présent·e·s dans la plupart des organes de l’UCL afin de porter la voix étudiante. Lorsqu’un droit est attaqué, L’AGL n’hésite pas à utiliser tous les moyens en leur possession pour le conserver : dialogue avec les autorités, actions symboliques, sortie dans la presse, manifestation, etc.

    Défense de chaque étudiant·e : un·e étudiant·e rencontre un problème ? Si l’AGL en est informée, celle-ci lui proposera son aide et son soutien (par exemple en cas de conflit avec son propriétaire, la commission logement et le SYELLO peuvent soutenir l’étudiant·e dans ses démarches de résolution de conflit).

  3. Soutenir

    Les permanent·e·s de l’AGL sont disponibles quotidiennement (en semaine) pour répondre aux questions des étudiant·e·s : par téléphone, par mail ou en les rencontrant. En fonction de sa requête, l’étudiant·e est redirigé·e vers la personne qualifiée ou l’accompagnent directement dans ses démarches.

  4. Représenter

    Les étudiant·e·s élu·e·s chaque année au conseil AGL représentent leurs pair·e·s auprès des autorités universitaires ainsi qu’au sein des différents organes de l’UCL. L’AGL fait entendre la voie des quelques 30.000 étudiant·e·s de l’UCL : comment ? En réunissant son conseil chaque mois afin de prendre des positions à défendre pour représenter l’opinion d’une majorité des étudiant·e·s. Tu pourras retrouver les positions officielle de l’AGL ici.

B. Le fonctionnement de l’AGL

Chaque année, juste avant le blocus de Pâques, tu es appelé à élire tes représentant·e·s étudiant·e·s. Pour plus d’informations sur ces élections, tu peux visiter notre page dédiée à celles-ci. Ce suffrage permet de désigner +/- 80 étudiant·e·s (ce nombre varie en fonction du nombre d’étudiant·e·s de l’UCL) provenant de toutes les facultés (et donc de tous les sites) de l’UCL.

Ces 80 étudiant·e·s élu·e·s forment le Conseil AGL. Il se réunit tous les mois (durant les période de cours). C’est au sein de ce conseil que sont décidées les campagnes d’informations, les positions à tenir face aux autorités ainsi que les actions symboliques à mener (lorsque cela s’avère nécessaire).

A la suite des élections, ce conseil désigne ses président·e·s et leur équipe. Ils formeront le Comité AGL. C’est ce comité qui gère le quotidien de l’AGL et exécute les décisions du Conseil. Ce comité est composé d’un·e/de deux (co)président·e·s, d’un·e secrétaire général·e, d’un·e trésorier·ière et de vice-président·e·s chargés de thématiques particulières (enseignement, social, développement durable, …). Ceux-ci suivent les dossiers et mènent des projets relatifs à leur thématique. Chacun est accompagné par une commission coordonnant divers projets.

Ces commissions sont composées par tous les étudiant·e·s intéressé·e·s ; si tu te sens motivé·e, n’hésite donc pas !

De plus, après avoir nommé son comité, le conseil désigne des étudiant·e·s qui iront siéger dans les différents organes de l’UCL mais aussi dans d’autres structures (telles que la FEF (notre organisation de représentation communautaire), l’Assemblée Générale d’Univers Santé, etc.). L’ensemble de ces mandats sont présentés dans notre Guide du Mandataire.

Encore une question ? N’hésite pas à naviguer sur ce site et/ou à nous contacter.

Presse

Pour les visiteurs

L’AGL est régulièrement citée dans les médias et l’actualité étudiante est riche ! Retrouvez tous ces articles dans notre revue de presse

 

Pour les journalistes

Tous nos communiqués de presse sont disponibles sur la page dédiée.

Vous voulez les recevoir par courriel ? Contactez-nous à l’adresse contact.presse@aglouvain.be.

Vous désirez plus d’informations ou obtenir une interview ? N’hésitez pas à contacter le Président ou le Secrétaire général de l’AGL au 010/45.08.88 ou contact.presse@aglouvain.be.

Ce que la Poste propose pour LLN ? Totalement insatisfaisant !

L’Assemblée Générale des étudiants de Louvain (AGL) estime que les propositions de la direction de la Poste pour Louvain-la-Neuve ne sont en aucun cas des solutions pour le site universitaire.

Le bureau de Poste fermera ses portes fin de semaine. Aucun nouveau Point Poste n’est prévu dans l’immédiat. Autant dire que la rentrée académique s’annonce chaotique ! Quand les 20 000 étudiants seront à nouveau sur le site, les files aux Points Poste seront encore plus longues, et le personnel sera certainement insuffisant.

A court terme, la Poste ne présente aucune solution : même si elle propose de renforcer les Points Poste avec son personnel, cela ne règlera pas le problème. Il suffit de se rendre aux Points Poste pour se rendre compte qu’il n’y a pas de place pour deux personnes derrière le comptoir !

L’AGL, soutenue par la Fédération des Etudiants Francophones (FEF), continuera à mobiliser les étudiants contre la fermeture du bureau de Poste de Louvain-la-Neuve. Tant que nous n’obtiendrons pas des garanties pour que la demande sur le site soit rencontrée, nous ferons entendre notre voix !

 


Contacts presse : Marc Magnery – Président AGL & Thomas Moreau – Secrétaire général AGL – 010/45.08.88 – agl@aglouvain.be

 

Les étudiants ? Apparemment, pas d’assez bons clients pour la Poste !

L’Assemblée Générale des étudiants de Louvain (AGL) s’oppose à la décision de la Poste quant à la fermeture du bureau de Louvain-la-Neuve. Ce mercredi 19 août, la rencontre avec la direction de la Poste a produit des résultats totalement insatisfaisants.

 

Le fait que nous soyons plus de 20 000 étudiants présents sur le site de Louvain-la-Neuve n’intéresse pas la Poste : nous ne sommes apparemment pas une tranche de population attirante du point de vue de la rentabilité.

Pourtant, l’on peut trouver parmi les étudiants louvanistes de nombreux utilisateurs du bureau de la Poste, dont la demande dépasse les services offerts par les seuls points poste. Alors que ces derniers ont déjà été lancés, la file ne désemplit pas au bureau de la Grand Place. Que ce soit les étudiants étrangers, pour l’envoi de colis ou d’argent dans leur pays d’origine, ou les étudiants belges, pour le paiement du loyer de leur kot ou pour la réception d’un recommandé, le bureau de Poste de Louvain-la-Neuve revête une importance significative.

La majorité des étudiants utilise les transports en commun. Le coût du trajet jusqu’au bureau de Poste d’Ottignies entrainera ainsi une dépense supplémentaire dans des budgets souvent assez serrés. A quand le lancement d’une carte campus bureau de Poste?

 

Perte d’argent, perte de temps : les étudiants n’en veulent pas ! Nous soutenons fermement le mouvement citoyen qui occupe actuellement le bureau de la Poste, et envisageons une mobilisation étudiante plus importante si la décision de la direction, début de semaine prochaine, ne nous satisfait pas. Croire que fermer un bureau de Poste en pleine deuxième session va empêcher cette mobilisation est illusoire.

 


Contacts presse : Marc Magnery – Président AGL & Thomas Moreau – Secrétaire général AGL – 010/45.08.88 – agl@aglouvain.be

 

Les étudiants de l’UCL ont voté!

Ces mercredi 1er et jeudi 2 avril, les étudiants de l’UCL étaient appelés à voter afin d’élire leurs représentants, qui défendront leurs intérêts auprès des autorités universitaires.

Dans la lignée des années précédentes, le taux de participation a atteint 27,51%.

L’ensemble de la Communauté étudiante et universitaire se réjouit unanimement de ce résultat.

Cette année, 2 listes se soumettaient au choix des étudiants : Tabasco et Tous pour Woluwé (cette dernière faisait campagne sur la défense des intérêts propres au site de Woluwé).

C’est la 3e fois que les étudiants de l’UCL ont dû voter en l’espace d’un mois et demi (pour rappel, l’élection du recteur se faisait selon un suffrage universel pondéré, et deux tours ont été nécessaires afin de désigner le vainqueur). On aurait donc pu imaginer un désintérêt de la part des étudiants. Il n’en fut heureusement rien !

Cette année, le seuil des 20% de participation imposé par le décret « participation » de la Communauté française a été atteint par toutes les facultés. Notons le bon taux de participation dans les Facultés de Psychologie et sciences de l’éducation et de Médecine, dans lesquelles le seuil des 20 % n’avait pas été atteint en 2008. La faculté d’Agronomie, dont est issu le futur recteur Bruno Delvaux, et celle de Philosophie et Lettres ont par ailleurs encore amélioré leur participation.

Le Conseil de l’AGL (Assemblée Générale des étudiants de Louvain) est composé de deux collège : le collège universitaire et le collège facultaire, ceci afin d’assurer une présence d’étudiants de toutes les facultés.

Les étudiants devaient choisir 60 conseillers AGL.

  • 51 postes reviennent à la liste Tabasco et 6 sont attribués à la liste Tous pour Woluwé.
  • Trois sièges restent non pourvus en raison du manque de candidats au sein du collège facultaire.
  • Au niveau du collège universitaire, scrutin pour lequel les deux listes étaient soumises à l’ensemble des étudiants, Tabasco recueille 78,5% des voix et Tous pour Woluwé 8,17%. Marc Magnery, tête de liste Tabasco, recueille le plus de voix : 437.

Pour rappel, les représentants au sein des conseils de faculté ont également été élus lors des élections étudiantes.

Le Conseil Electif, au cours duquel le comité AGL pour l’année 2009-2010 sera élu, aura lieu le 27 avril prochain.


Contact Presse : Estelle Evrard – Présidente de la Commission électorale : 0486/44 90 90 et evrardestelle@gmail.com

Ces mercredi 1er et jeudi 2 avril, les étudiants de l’UCL étaient appelés à voter afin d’élire leurs
représentants, qui défendront leurs intérêts auprès des autorités universitaires.
Dans la lignée des années précédentes,
le taux de participation a atteint 27,51%.
L’ensemble de la Communauté étudiante et universitaire se réjouit unanimement de ce résultat.
Cette année, 2 listes se soumettaient au choix des étudiants : Tabasco et Tous pour Woluwé (cette dernière
faisait campagne sur la défense des intérêts propres au site de Woluwé).
C’est la 3e fois que les étudiants de l’UCL ont dû voter en l’espace d’un mois et demi (pour rappel,
l’élection du recteur se faisait selon un suffrage universel pondéré, et deux tours ont été nécessaires afin
de désigner le vainqueur). On aurait donc pu imaginer un désintérêt de la part des étudiants. Il n’en fut
heureusement rien !
Cette année, le seuil des 20% de participation imposé par le décret
« participation » de la Communauté française a été atteint par toutes les
facultés.
Notons le bon taux de participation dans les Facultés de Psychologie et sciences de l’éducation et de
Médecine, dans lesquelles le seuil des 20 % n’avait pas été atteint en 2008. La faculté d’Agronomie, dont
est issu le futur recteur Bruno Delvaux, et celle de Philosophie et Lettres ont par ailleurs encore
amélioré leur participation.
Le conseil de l’AGL (Assemblée Générale des étudiants de Louvain) est composé de deux collège :
le collège universitaire et le collège facultaire, ceci afin d’assurer une présence d’étudiants de toutes les
facultés.
Les étudiants devaient choisir 60 conseillers AGL.
• 51 postes reviennent à la liste Tabasco et 6 sont attribués à la liste Tous pour Woluwé.
• Trois sièges restent non pourvus en raison du manque de candidats au sein du collège facultaire.
• Au niveau du collège universitaire, scrutin pour lequel les deux listes étaient soumises à
l’ensemble des étudiants, Tabasco recueille 78,5% des voix et Tous pour Woluwé 8,17%. Marc
Magnery, tête de liste Tabasco, recueille le plus de voix : 437.
Pour rappel, les représentants au sein des conseils de faculté ont également été élus lors des
élections étudiantes.
Le Conseil Electif, au cours duquel le comité AGL pour l’année 2009-2010
sera élu, aura lieu le 27 avril prochain.Ces mercredi 1er et jeudi 2 avril, les étudiants de l’UCL étaient appelés à voter afin d’élire leurs
représentants, qui défendront leurs intérêts auprès des autorités universitaires.
Dans la lignée des années précédentes,
le taux de participation a atteint 27,51%.
L’ensemble de la Communauté étudiante et universitaire se réjouit unanimement de ce résultat.
Cette année, 2 listes se soumettaient au choix des étudiants : Tabasco et Tous pour Woluwé (cette dernière
faisait campagne sur la défense des intérêts propres au site de Woluwé).
C’est la 3e fois que les étudiants de l’UCL ont dû voter en l’espace d’un mois et demi (pour rappel,
l’élection du recteur se faisait selon un suffrage universel pondéré, et deux tours ont été nécessaires afin
de désigner le vainqueur). On aurait donc pu imaginer un désintérêt de la part des étudiants. Il n’en fut
heureusement rien !
Cette année, le seuil des 20% de participation imposé par le décret
« participation » de la Communauté française a été atteint par toutes les
facultés.
Notons le bon taux de participation dans les Facultés de Psychologie et sciences de l’éducation et de
Médecine, dans lesquelles le seuil des 20 % n’avait pas été atteint en 2008. La faculté d’Agronomie, dont
est issu le futur recteur Bruno Delvaux, et celle de Philosophie et Lettres ont par ailleurs encore
amélioré leur participation.
Le conseil de l’AGL (Assemblée Générale des étudiants de Louvain) est composé de deux collège :
le collège universitaire et le collège facultaire, ceci afin d’assurer une présence d’étudiants de toutes les
facultés.
Les étudiants devaient choisir 60 conseillers AGL.
• 51 postes reviennent à la liste Tabasco et 6 sont attribués à la liste Tous pour Woluwé.
• Trois sièges restent non pourvus en raison du manque de candidats au sein du collège facultaire.
• Au niveau du collège universitaire, scrutin pour lequel les deux listes étaient soumises à
l’ensemble des étudiants, Tabasco recueille 78,5% des voix et Tous pour Woluwé 8,17%. Marc
Magnery, tête de liste Tabasco, recueille le plus de voix : 437.
Pour rappel, les représentants au sein des conseils de faculté ont également été élus lors des
élections étudiantes.
Le Conseil Electif, au cours duquel le comité AGL pour l’année 2009-2010
sera élu, aura lieu le 27 avril prochain.