Campagne "Sauvez Wendy"

Sauvez Wendy !Durant deux ans, la FEF a mené une campagne nationale pour la réduction du coût des études, visant tant les frais directs (frais d’inscription, syllabus…) qu’indirects (logement, transport…). La campagne Respact s’est concrétisée par 60.000 signatures de pétition, une vingtaine de comités locaux et une manifestation nationale de 4500 personnes.

Après les élections de juin 2009, le gouvernement de la Communauté française s’est engagé dans sa déclaration de politique communautaire (DPC) à réduire les coûts directs et indirects des études. Cette volonté politique traduit le constat que la majorité des acteurs politiques font aujourd’hui : étudier coûte cher.

Forte de cette reconnaissance qui est une véritable victoire, la FEF lança cette année la campagne « Sauvez Wendy » afin que cet accord se concrétise et ne reste pas de belles paroles dans le vent.

Wendy, c’est une étudiante qui doit payer ses syllabus, ses déplacements, son logement, son minerval pour un jour devenir médecin, assistance sociale, juriste ou institutrice. Nous voulons tous que Wendy puisse réussir ses études sans qu’aucune entrave financière ne lui limite l’accès à l’enseignement supérieur.

Les revendications de la FEF sont les suivantes :

  • La réduction du coût des études, direct et indirect.
  • La concrétisation des engagements pris pour la réduction effective dans les Accords du Gouvernement !

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

4 + one =