Ce que l'AGL a fait en 2009-2010

En 2009-2010, c’est l’équipe Tabasco qui constituait le comité AGL (excepté la Vice-présidence Woluwé, qui est revenue à la liste Tous Pour Woluwé). Ce comité a très bien fonctionné tout au long de l’année. Même si ses membres se présentent aujourd’hui sur des listes différentes, ils considèrent le travail effectué au sein de l’AGL comme un ensemble de projets communs qu’il importe de détailler. Voici donc les grandes lignes (c’est non exhaustif !) de ce qui fût réalisé en commun au cours de cette année académique:

Enseignement

  • Le Conseil AGL a voté une note en trois points sur l’objectivité des évaluations des professeurs (plus de transparence des jurys d’examen, introduction de l’anonymat des examens écrits en 1ère bac, systématisation de l’usage de grilles d’évaluation). Celle-ci a été relayée par les représentants étudiants au Conseil de l’Enseignement et de la Formation, et est en bonne voie de réalisation.
  • En collaboration avec le vice-rectorat aux affaires étudiantes, nous avons organisé des modules de formation pour les délégués. Car c’est lui qui est en premier ligne face aux profs ou à la faculté quand quelque chose ne va pas !
  • A la LSM, si tu souhaites partir en Erasmus, la participation à un test de langue assez coûteux est obligatoire. L’AGL a négocié pour que les étudiants ne pouvant se le permettre financièrement puissent bénéficier d’une aide sociale.

Social

  • L’AGL s’est associée à la Campagne « Sauvez Wendy » de la FEF, plaidant pour une diminution du coût des études. Dans ce cadre, elle a notamment organisé une action logement sur la Place de l’Université, pour que les 450 nouveaux logements en projet de construction soient des logements UCL (moins chers que dans le privé). L’AGL a également réalisé plus de 1000 enquêtes auprès des étudiants concernant le coût de leurs études.
  • Nous avons participé à la mise en place d’une commission paritaire locative avec la commune et les propriétaires privés afin de responsabiliser ceux-ci sur la location de leur patrimoine immobilier.

Institution

Nous avons préparé l’entrée dans l’UCLouvain en participant activement à différents groupes de travail harmonisant les aides sociales, les droits d’inscription complémentaires et le règlement disciplinaire des 4 partenaires.

Woluwé

A la demande des conseillers de Woluwé, le Conseil AGL a accepté la création de l’Assemblée générale des étudiants de Woluwé (AGW), qui intègre représentation politique et animation sur le site de Woluwé. Il devrait y avoir beaucoup plus d’étudiants engagés sur ce site en 2010-2011, et donc plus d’énergies pour représenter les étudiants et améliorer leur cadre de vie !

Cadre de vie

  • Nous avons mis les Copy-services face à leurs responsabilités en affichant un grand tableau comparatif (utilisation de papier recyclé, recyclage des cartouches,…) devant ces magasins. Suite à cette opération, nous avons obtenu des promesses concrètes des commerçants, dont plusieurs sont déjà appliquées!
  • Le poste de responsable du développement durable (DD) de l’AGL a été créé : c’est une première ! Il participe notamment à différents groupes tels que Green Campus, la plate-forme du DD, la TaskForce du DD,…

Animation

  • Nous avons grandement resserré les liens avec les 3 collectifs d’Animation, ce qui nous a permis d’ensemble lancer des Etats Généraux de l’Animation (réflexion proactive des acteurs de l’animation sur leur passé, présent et futur).
  • Nous avons subsidié le livret « Le jour et la nuit » démystifiant l’animation et son folklore à destination des habitants et des étudiants.
  • Nous avons participé à une animation alternative sur la Place Rabelais lors des 24h vélo.

Communication

  • Nous avons régulièrement publié « La Savate », mensuel reprenant l’actualité étudiante de l’AGL.
  • Nous avons organisé l’AGLDay, journée d’activités diverses (concerts, débats,…) destinées à faire des élections étudiantes une fête !
  • Nous avons remis à neuf le site internet de l’AGL, créé un groupe Facebook, mis le contenu des Conseils AGL en ligne, tourné une vidéo,… Tout cela afin de démocratiser l’accès aux informations et aux actions de l’AGL.
  • Nous avons organisé des élections électroniques étudiantes afin de faciliter la procédure de vote (pour les étudiants en stage ou en Erasmus) et augmenter le taux de participation.
  • Nous avons obtenu le droit d’informer TOUS les étudiants  de l’UCL via une newsletter que nous envoyons dorénavant mensuellement.

Solidarité sociétale

Les conseillers AGL qui le souhaitaient ont assuré des permanences jour et nuit au bureau de Poste de LLN pour demander le maintien de ce bureau. Nous sommes allés à la commission de la Chambre pour faire pression sur les politiciens, nous avons manifesté au siège de la Poste à Bruxelles afin qu’ils négocient un nouveau contrat de gestion de la Poste garantissant un bureau à LLN. Finalement c’est un « point Poste + » que nous avons obtenu.

Réformes interne à l’AGL

  • Nous avons amélioré l’état des salles ainsi que leur mode de gestion (mais nous sommes conscients qu’il reste du boulot!).
  • Les Présidents de BDE sont invités permanents du Conseil AGL.
  • Nous avons réaménagé les locaux pour les rendre plus conviviaux, visibles et accessibles.
  • Nous avons placé l’entièreté de nos réserves financières dans une banque durable (Triodos).

Mais encore…

  • L’organisation de la représentation étudiante dans la future UCLouvain ;
  • L’aide individuelle à des étudiants (lettres pour exonération de droits complémentaires, conseil pour des problèmes académiques, soutien face aux propriétaires de kot ou aux firmes fournissant des connections Internet boiteuses, défense en cas de sanction disciplinaire…) ;
  • La participation active à de nombreux conseils (Conseil des affaires sociales et étudiantes, Conseil académique, Conseil d’administration de l’UCL, Bureau de l’ILV, Comité Interuniversitaire des étudiants en Médecine, Commission baptême, etc).

Pour conclure, le Comité AGL 2009-2010 a travaillé sur beaucoup de fronts, souvent avec succès, et même si nous n’avions pas toujours les mêmes points de vue, nous sommes fiers de ce que nous avons réalisé en commun.

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

5 + three =