Dans le vif: des formations et de l'informations

Des formations et de l’information…

Ce mois de rentrée académique a été riche en actus. Des bonnes et des moins bonnes nouvelles… Petit exercice : dans quel rayon classes-tu les infos suivantes ?

Le pire est-il à craindre avec la crise ?

Pour l’enseignement supérieur en Communauté française, la réponse est oui ! En témoigne la dernière décision prise par nos « chers » politiciens : pour diminuer le déficit budgétaire, étalons dans le temps le refinancement de l’enseignement supérieur… N’est-ce pas paradoxal, alors que l’OCDE appelle à un refinancement de l’enseignement supérieur pour sortir de la crise ? L’AGL soutiendra toute action organisée par la Fédération des Etudiants Francophones (FEF) pour que le gouvernement revienne sur sa décision.

Tu as envie de réagir ? Un truc hyper facile, en attendant une mobilisation plus importante : rejoins le groupe Facebook « L’enseignement supérieur ne paiera pas la crise !! ». Mieux : envoie un courrier au ministre de l’enseignement supérieur, Jean-Claude Marcourt, pour l’interpeller à ce sujet (info@marcourt.gov.wallonie.be).

Je forme, tu formes, il forme… nous sommes formés ! Hem 😉

Les 2, 3 et 4 octobre, si tu étais en balade en campagne non loin de Wanze, tu auras certainement aperçu plein de pulls rouges. Pas que l’AGL soit supportrice du Standard, non non, mais cette année, l’AGL a renouvelé son abonnement au pull rouge : c’est visible, pratique et conforme au logo. Mais revenons à notre formation : une quarantaine de conseillers se sont réunis un week-end non loin de Wanze pour améliorer leurs compétences et être de super bons représentants étudiants. Tu les as élu et ils ne veulent pas te décevoir, alors ils se forment ! Au passage, on en profite pour remercier chaleureusement (par ordre d’apparition au week-end) Michel Taverne, Mathieu Marcel, Guy De Beusscher, Tharcisse Nkunzimana, Vanessa Gohy, Romain Gaudron, Marie-Elisabeth Volckrick, Benoît Macq, René Zayan et Nicolas Gortz. Les outils institutionnels,  communicationnels et ceux relatifs à la gestion de projets que vous nous avez enseignés nous seront plus qu’utiles tout au long de l’année. Un tout grand merci !

Fête d’accueil au Sablon

Grande innovation cette année : la fête d’accueil pour les étudiants étrangers n’était pas limitée à un drink et des discours. Justifié par un goût de trop peu les autres années, les organisateurs ont décidé d’ajouter à cette fête le partage d’un souper, pour mieux faire connaissance. La soirée d’accueil du 8 octobre a également été ponctuée par diverses animations organisées par les kots-à-projet. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le succès a été au rendez-vous ! Une participation importante, des moments riches de rencontre et d’information, les étudiants étrangers seront, on l’espère, mieux intégrés encore dans le monde néo-louvaniste.

Seigneur tu as entendu nos prières!

Depuis des années, l’AGL se battait contre une absurdité économique et écologique: imprimer deux pages en recto-recto (c’est à dire sur deux feuilles) ou en recto-verso (c’est à dire sur une seule feuille) coûtait le même prix. Oui! Le même prix alors qu’une feuille de moins était utilisée! Autant dire que, et c’est malheureux, seuls les étudiants se sentant concernés par l’écologie prenaient la peine d’appuyer sur le bouton recto-verso! Mais la DUC a enfin entendu nos prières et le mal est réparé. Le tout, accompagné d’une immense banderole pour promouvoir les nouveaux tarifs. Et donc, si je peux faire un petit geste pour la planète et qu’en plus il me coûte moins cher, autant le faire! Amen

La phrase du mois

« Nous étudiants sommes… » Cette phrase, à la première personne du pluriel, nous est offerte par  Xavier Renders, notre Vice-Recteur aux Affaires Etudiantes. Elle a été prononcée lors du Conseil Académique du 5 octobre. Deux commentaires importants s’imposent. Premièrement, non, Monsieur Renders, même si l’on vous voit à la séance d’accueil des premières bacs, à l’ouverture de la FEDE ou à la fête d’accueil des étudiants étrangers, vous n’êtes malheureusement plus étudiant! Cependant, et c’est là mon deuxième commentaire, les étudiants apprécient ce Vice-Recteur s’identifiant si fort à ceux dont ils s’occupent, qu’il fini par s’y inclure! A propos, nous étudiants sommes amenés cette année à devoir élire un nouveau Vice-Recteur aux affaires étudiantes. Tu connaîs pas toi un prof sympa qui pourrait convenir ? (Si oui –> agl@aglouvain.be !)

Amélie Servotte et Marc Magnery

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

2 × 3 =