Des Chinois à LLN. Comment entrer en relation avec eux ?

Ce sont de bonnes questions et les réponses ne dépendent pas seulement des autorités de l’UCL. Sur la présence de Chinois à LLN, il me semble que c’est une extraordinaire opportunité. L’emplacement principal, derrière le Sablon peut poser problème. Mais sur la dalle on ne peut mettre que des bâtiments qui financent les étages inférieurs. C’est une règle dont on a pris conscience il y a plus de 40 ans. Ne parle-t-on pas d’emplacements complémentaires dans les « dents creuses » des îlots actuels? Au-delà de la question des emplacements il y a la qualité de relations que les usagers de LLN arriveront à établir avec ces invités d’Extrêm-Orient. Ceux qui travaillent à LLN pour un temps relativement limité constituent de plus en plus une population particulière, pas vraiment étudiants, pas habitants au long cours. Je propose d’y réfléchir.

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

2 × two =