Enseignement vs recherche? Pas tout à fait.. pas faux non plus

Salut Bat ! Tout à fait, il faut globalement REFINANCER l’enseignement et j’entends par là accorder une part plus importante du budget de la communauté française à l’enseignement obligatoire et supérieur. Une récente étude de l’Académie royale (fortement contestée par l’AGL quant aux propositions de solutions mais dont l’analyse objective est partagée ; disponible sur le site de l’UCL) constate que si l’allocation de fonctionnement totale des universités a augmenté de 21 % entre 1991 et 2010, pour atteindre 570 millions d’euros, le nombre d’étudiants a crû dans le même temps de 34 % et le PIB de 42 %. L’allocation par étudiant a dès lors diminué sur cette période de globalement 10 %. Elle propose aussi (proposition partagée par l’AGL) de refinancer d’au moins un plein pourcent du PIB l’enseignement supérieur (voir aussi Le Soir du 26/11). En effet il faut engager plus de profs, plus d’assistants et plus de personnel administratif. Maintenant, on peu néanmoins voir une tension entre enseignement et recherche, surtout depuis que leurs budgets ont été physiquement séparés et que leur organisation s’est différenciée (réforme introduisant les secteurs et supprimant les départements). Depuis on voit que si globalement on devrait plus financer enseignement ET recherche, l’UCL et d’autres unifs, pour rester à la pointe des rankings, privilégient la recherche. C’est malheureusement aussi entré dans les moeurs, certains professeurs trouvant leur recherche plus importante que leurs cours (heureusement, pas tous). Mon père est ex-prof à l’UCL donc je peux te confirmer cette tendance 😉 Et les difficultés d’enseigner augmentant (les profs doivent toujours enseigner à plus de gens), le gout d’enseigner diminue aussi…

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

8 + sixteen =