Les médecins en formation exploités

Ils font bien souvent plus que les 48h de travail autorisées par semaine. Les médecins en formation de l’UCL et de l’ULB, ainsi que la FEF, demandent au Gouvernement que cette situation, qui met en danger les patients, cesse.

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

three × four =