Louvain-la-Neuve entame sa révolution… des frites !

LOUVAIN-LA-NEUVE – Le 17 février, la Belgique passera officiellement la barre du pays qui aura vécu le plus longtemps sans gouvernement effectif. En effet, cela fera 249 jours que notre pays navigue sans voile et sans gouvernail. Triste record pour une triste situation !

Face à cette situation pathétique et à l’incapacité de nos décideurs à prendre leurs responsabilités, les étudiants de Louvain-la-Neuve ont décidé de prendre les leurs ! En tant que citoyens, ils ont mis sur pied la plateforme « Pas en notre Nom – Jeunes », comme c’est le cas dans d’autres villes belges des deux côtés de la frontière linguistique.

Première action : un gigantesque flashmob et un « mur des lamentations » seront organisés ce jeudi 17 février à 13h, sur la Grand-Place afin d’interpeller nos femmes et hommes politiques sur certains dossiers urgents passés à la trappe pour cause de psychodrame politique : aucun débat de fond sur le refinancement de l’enseignement (primaire, secondaire et supérieur) ne peut être mené tant que les structures politiques responsables ne sont pas en place, les numéros INAMI ne peuvent être distribués aux étudiants de kiné sans parler de l’absence totale de gestion de la crise économique qui jette un voile sombre sur l’horizon professionnel des jeunes diplômés. Derrière ce qui semble être une mauvaise farce se loge en réalité un constat plus inquiétant… L’image de la société de demain véhiculée par nos décideurs n’encourage pas les générations futures à prendre part aux débats de société. Ces querelles ne nous poussent, en tant que jeunes, qu’à l’apathie et à la désillusion. C’est pour cela que nous appelons tous les citoyens belges à réagir activement !

Trois revendications seront mises en avant ce jeudi : l’introduction d’une circonscription fédérale, Bruxelles comme laboratoire pour la société de demain (multiculturelle, bilingue et ouverte au monde) et la défense d’une sécurité sociale fédérale.

Notre message est clair : Non à la division alimentée par les querelles politiciennes ! Les problèmes économiques que connait la Belgique aujourd’hui ne doivent pas être amalgamés avec la diversité culturelle de notre pays. Seul un retour du dialogue et de la compréhension pourront nous sortir de l’impasse politique actuelle.

Contacts presse:

 

  • Jean-Gabriel VERMEIRE, Responsable Communication de la plate-forme LLN, + 32 472/808576 et jgvermeire@aglouvain.be
  • Christian LUKENGE LEMBAY, Président de la plate-forme LLN, + 32 474/534969 et clukenge@aglouvain.be

 

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

twelve + 20 =