Micro-trottoir : pour ou contre la carte Sport ?

–          Laurie Delmer étudiante en sciences économiques

Pour moi, je trouve que la carte sport, c’est vraiment positif. Je fais de la natation, de la boxe pendant un temps et régulièrement de l’indoor. Le prix est très avantageux, et je trouve les horaires très accommodants. Je n’ai qu’un seul point négatif, c’est au niveau des infrastructures. Surtout celle de la piscine. Les piscines sont souvent bondées et parfois très mal nettoyées. Ce n’est pas toujours agréable, on ne sait pas décompresser et s’entraîner comme on le souhaite.

–          Aurélie Bertani, étudiante en psychologie

Moi, la carte sport, je trouve cela bien, mais c’est une facilité pour les étudiants kotteurs seulement. Si l’étudiant retourne chez lui dans sa famille, c’est souvent l’heure de souper et il ne lui est pas possible de faire du sport. Ca je trouve cela un peu dommage, parce que c’est vraiment une bonne chose, c’est important de faire du sport, et le prix est vraiment démocratique.

–          Julien Van Cotten, étudiant en sciences économique

Je ne suis pas super sportif, mais je trouve cela vraiment bien car il y a un choix large et on peut faire ce que l’on a envie. Je fais plutôt des sports de raquette comme le tennis et le badminton, cela me permet de me dépenser. Je fais aussi des sports collectifs comme le Mundialito de foot avec mon kot. Pour l’horaire, c’est parfois difficile pour s’organiser et souper, mais sinon on fait du sport juste après les cours et avant de sortir. Les infrastructures ne sont pas bien même si un petit coup de jeune ne ferait pas de mal. C’est juste parfois difficile avec le matériel. Il est encore bon, mais on sent qu’il a déjà vieilli.

–          Sarah Ladam, étudiante en relations publiques

Fondamentalement, je suis pour la carte sport, même si je ne l’ai jamais pris. Je ne kotte pas sur Louvain-la-Neuve, je rentre sur Bruxelles tous les soirs et je trouve vraiment dommage de ne pas pouvoir faire du sport entre deux cours durant la journée. Ce serait évidemment très compliqué pour les professeurs. Sinon, je trouve qu’il y a beaucoup de choix, c’est très abordable, mais je n’aurai jamais l’occasion d’en profiter. Dommage.

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

five + 13 =