Objectivité?

Bonsoir Vinch ! Merci de t’intéresser aux actions de l’AGL tout d’abord ! Première chose, le choix d’un titre qui frappe est délibéré et on sait bien que ça n’est pas neutre (d’où aussi le point d’interrogation). Le but étant tout simplement d’interpeller l’étudiant pour l’inciter à lire ! Quand le Soir titre « Les réunions secrètes entre Di Rupo et les syndicats » ou « Un excédent budgétaire de 3,9 milliards de FB pour la Flandre » c’est la même chose, on met ce qui est gros pour susciter l’intéret. Nous sommes contents en tout cas que l’objectif semble être atteint puisque ça t’a poussé à lire et réagir ! Pour ajouter ensuite sur le fond, en plus de ce qu’a dit Olivier, il faut souligner qu’il y a un problème avec le financement de l’UCL et le financement de l’enseignement en général. – En effet, l’UCL réalise chaque année des bénéfices qu’elle provisionne, et investit fortement dans la recherche, ou encore l’utilise pour créer des spin offs. Ce qui est bien, mais quand on voit que de nombreuses facultés sont asphyxiées par manques de moyens (et celle d’AGRO l’est également, demande à Antoine Saint-Amand (coprésident AGL et étudiant en BIR) ou Antoine Hubert (ton président de BDE) !), on peut s’interroger sur la répartition du budget UCLien. – De plus la communauté française sous-finance l’enseignement (une récente étude conseillait par exemple d’augmenter d’au moins de 1 pourcent la part du PIB allouée à l’enseignement, et ce juste pour le supérieur !). Normal alors que la qualité de l’enseignement soit progressivement rabotée. C’est pour cela qu’en tant que représentants étudiants, nous agissons fort avant pour ne pas arriver à une situation dans laquelle la réaction serait trop tardive et inefficace. Je ne suis pas si je suis clair, sinon, hésite pas à répondre 😉 Bon courage pour ton blocus, bonne merde aux examens et d’avance bonne année !

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

eight + 10 =