Pekin-La-Neuve

Par Olivier Vermeulen – olv@aglouvain.be

L’UCL s’engage pour de nombreuses décennies à échanger des savoirs scientifiques avec de grosses compagnies chinoises. Qu’en est-il de ce pays des moins démocratique ?  N’y a-t-il pas déjà un premier pas vers Big Brother dans leur beau Tibet (voir premier  article) ?  Et qu’en sera-t-il de cette économie si croissante et promettante pour l’avenir (voir deuxième article) ?

Et puis, osons parler d’honnêteté intellectuelle, quand monsieur Barras présente le projet de logements chinois en  plein centre ville, il parle de 120 logements, mais à une moyenne de combien d’occupants ?  Disons 2 pour rester humble.  Et il compare cela au Mercator 2 promettant 170 logements étudiants sur la périphérie du site, mais ici il s’agit effectivement de 170 lits. Alors, y a-t-il vraiment plus de lits (170) pour les étudiants que pour les chinois (240) à Louvain-la-Neuve ? Ou vivons-nous actuellement une vraie incohérence généralisée au sein de l’UCL dû à son adage au système capitaliste dominant ?

premier article : http://www.liberation.fr/monde/2013/06/12/comment-pekin-a-tente-de-censurer-un-documentaire-de-france-24_910280
deuxième article : http://www.lesoir.be/266790/article/economie/2013-06-21/systeme-bancaire-chinois-vacille-on-peut-craindre-pire

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

4 × 2 =