Pour sauver les logements, sauvons Wendy !

Au début du mois d’octobre, l’AGL avec l’aide de la FEF a interrogé à Louvain-la-Neuve plus de 1000 étudiants sur les coûts liés aux études, le logement et la mobilité. Après de longues nuits d’encodage, nous pouvons enfin vous présenter les résultats des enquêtes.

Si sonder les étudiants sur leurs problèmes était primordial (et a trop souvent dans le passé été oublié), réagir à ceux-ci est indispensable.

Suite à des enquêtes similaires qui ont été menées à travers la plupart des établissements de l’enseignement supérieur, la FEF (Fédération des Étudiants Francophones), organisation dont l’AGL est membre, lance une grande campagne dont vous allez certainement entendre régulièrement parler : Sauvez Wendy !

Mais qui est Wendy ? Wendy est étudiante, comme vous et moi, ni riche, ni pauvre, de Louvain-La-Neuve, Bruxelles ou Liège,… Wendy est en réalité le symbole de chaque étudiant qui doit payer un minerval, ses syllabi, son kot, ses trajets, sa nourriture…

Nous en avons encore eu la confirmation dans les résultats des enquêtes, le coût des études constitue un réel problème pour de nombreux étudiants et leurs familles.

Certains d’entre vous l’ignorent peut-être, mais les accords de gouvernement contiennent des engagements pour la réduction des coûts directs et indirects liés aux études. L’objectif de cette campagne est d’arriver à la concrétisation de ces engagements et à une réduction effective des coûts liés aux études.

Quels sont les problèmes concrets de Wendy à Louvain-La-Neuve ?

  • 47% des étudiants kotteurs ont des difficultés à trouver un kot.
  • 10%des étudiants kotteurs utilisent les parkings UCL.
  • 70% des étudiants qui kottent en-dehors de Louvain-la-Neuve ont choisi cette solution à cause du prix ou de la pénurie de logement.
  • 67% des étudiants qui se rendent sur le site en bus ont leur dernier bus avant 20h.
  • 280€ c’est le loyer moyen des logements UCL, contre 340€ pour les logements privés.
  • 69% des étudiants non kotteurs sont insatisfaits de la fréquence des transports en commun.

Si ces résultats t’interpellent, si tu as des questions ou si tu veux nous aider à trouver des solutions et agir, n’hésite pas à nous contacter.

Céline Urbain

curbain@aglouvain.be

Sauvez Wendy

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

17 + 13 =