Psychologie Bis

Je suis assez déçue quant à la manière dont l’AGL traîte le dossier « mineure en psycho »… Manque de connaissance du dossier, non prise en compte de la problématique dans son ensemble, envoi précipité d’un e-mail à tous les étudiants… La fac de psycho a choisi après de longues heures de débat ce qui lui semblait, vu les contraintes, la moins mauvaise solution: supprimer une opportunité d’ouverture que ne saisissait qu’une minorité d’étudiants pour pouvoir offrir une formation de qualité, ambitieuse et innovante, incluant ouverture et esprit critique, à la totalité de ses étudiants. Un article comme celui-ci manque cruellement de respect pour tous les enseignants qui consacrent des heures et des heures de leur temps de travail à réformer la formation en psychologie pour améliorer sa qualité! Avant de parler de « conséquences vraiment regrettables », merci de prendre connaissance de la réforme dans son ensemble… Merci à l’AGL d’ouvrir ainsi le débat… Cela aurait cependant été pertinent de tenir compte de celui qui avait eu lieu en psycho histoire de ne pas réinventer la roue ni de s’acharner pour des principes sans tenir compte de l’application dans le réel. Cordialement, Noémie Assistante en psycho

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

17 − sixteen =