Roulez Jeunesse !

Les moyens de transport représentent un budget important pour beaucoup d’étudiants. Mais le coût sera différent suivant que l’on se déplace en voiture, en train ou à vélo… Petit tour des différentes solutions qui existent pour réduire le coût de vos déplacements.

Il y a deux sortes d’étudiants : les étudiants kotteurs  ou résidant à Louvain-la-Neuve et les étudiants navetteurs venant des alentours ou de Bruxelles. Le coût des transports n’est donc pas le même pour tous. Quelle serait alors la solution la moins onéreuse pour chacun ? Les transports en commun ou la voiture ?

Pour un étudiant navetteur, se déplacer est une réalité de tous les jours.  Ceux qui choisissent la voiture bénéficient de plus de confort mais doivent  supporter les embouteillages souvent nombreux sur les routes brabançonnes. Mais le confort a aussi un prix : vu le prix de l’essence (plus d’un euro par litre) et du diesel (plus ou moins un euro par litre), faire le plein se fait souvent à contrecœur… Certains choisissent de se déplacer en train. Même s’il faut  bien souvent se résigner à trouver une place assise et supporter  la musique ou la conversation téléphonique du voisin, les prix sont plus démocratiques. Tout le monde connait le Go Pass, un billet de dix trajets coûtant 50 euros et valable d’une gare belge à l’autre. Mais la solution idéale est sans conteste l’abonnement ou la Carte Train Scolaire mensuelle (moins d’un euro par kilomètre parcouru). Et le bus ? De nouveau, si l’étudiant navetteur choisit un abonnement, il pourra se déplacer à prix avantageux puisque le TEC offre une réduction de 50% sur les abonnements étudiants. Et pour les plus sportifs ou les plus écolos, le vélo ou la marche restent les moyens de transport les plus démocratiques. A condition bien sûr d’habiter dans les environs !

En ce qui concerne les étudiants kotteurs, la plupart choisissent de se déplacer en train. La solution la plus avantageuse reste aujourd’hui la carte Campus. Le prix d’un trajet est calculé en fonction des km parcourus. Ainsi, un trajet entre Namur  Bruxelles (58 km) ne vous coûtera que 1,2 euros au lieu de 5,00 euros avec le Go Pass. Mais d’autres préfèrent la voiture aux trains bondés où les places assises sont aussi rares que les trains à l’heure… Une solution dans ce cas est le covoiturage. Pourquoi ne pas vous arranger avec votre voisin ou vos amis pour  partager les frais des trajets ? En plus d’alléger votre portefeuille, vous faites une fleur à l’environnement !

Il est certain que derrière les moyens de transport se cachent bien d’autre enjeux que le seul enjeu économique. L’écologie est de plus en plus un critère important pour de nombreux citoyens. Mais remplacer la voiture par les transports en commun,  c’est bien mais encore faut-il avoir le courage de supporter les retards incessants, les mauvaises conditions de voyage et le climat d’insécurité qui règne à certains moments de la journée… Depuis quelques années, différents parlementaires souhaitent la gratuité des transports en commun pour les étudiants alors que certaines professions en bénéficient depuis longtemps.  Mais pour l’instant, ces revendications sont restées sans écho dans le monde politique… Alors, qu’elle que soit la façon dont vous vous déplacez, il existe toujours des solutions pour économiser !

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

5 × 3 =