EXAMENS

Une injustice avant/pendant/après les examens ? Comment introduire un recours ?

1. Avant la proclamation des résultats : informer d'une difficulté

Règlement général des études et des examens

Article 155. – « Sauf si la faculté concernée a décidé de se doter d’un médiateur ou d’une médiatrice ad hoc de session, à la désignation duquel il est procédé et dont les compétences sont établies par la faculté pour le début de l’année académique dans le respect des dispositions du présent règlement, tout étudiant ou étudiante confronté·e à une difficulté d’ordre pratique, telle que notamment une absence à un examen, une situation familiale ou médicale problématique ou le non-respect par un ou une des examinateurs et examinatrices des dispositions réglementaires applicables à l’examen, en informe le·la président·e du jury.

Sans préjudice à l’article 103, l’étudiant·e s’adresse sans retard au·à la  président ·e du jury dès la survenance ou la prise de connaissance de la difficulté.

Le·la président·e du jury prend toutes les mesures utiles tendant à régler l’incident, dans le respect du présent règlement. »

→ Au plus vite le·a président·e de jury est mis·e au courant des difficultés rencontrées, au mieux les solutions peuvent être trouvées. Il importe donc de bien communiquer avec le jury ! 

→ Les président·e·s de jury ont été répertorié·e·s à la fin de cet article (pt. 3). Il est possible que ce répertoire ne soit pas complet ou comporte des erreurs. N’hésitez-pas à nous le signaler afin que nous puissions effectuer les modifications nécessaires. 

2. APRÈS La proclamation des résultats : recours

2.1 étape 1 : le recours auprès des président·e·s de jury

Règlement général des études et des examens

Article 157. – « Tout étudiant ou toute étudiante qui estime que les dispositions du présent règlement n’ont pas été respectées lors des inscriptions aux examens, examens et délibérations, excepté l’appréciation souveraine du jury et de chacun de ses membres sur les notes individuelles attribuées à l’étudiant ou à l’étudiante et le résultat obtenu par celui-ci ou celle-ci, peut exercer un recours à l’encontre des résultats qui lui ont été communiqués.

A peine d’irrecevabilité, le recours est introduit par l’étudiant ou l’étudiante par courrier électronique adressé à la présidente ou au président du jury concerné ou par courrier simple déposé à l’attention de cette dernière ou de ce dernier, contre accusé de réception, entre les mains du directeur administratif ou de la directrice administrative de la faculté, ou de son représentant ou de sa représentante. 

A peine d’irrecevabilité, le délai pour l’introduction du recours est de trois jours à compter, soit de la communication des résultats de la délibération dans l’hypothèse d’une contestation portant sur celle-ci, soit, dans l’hypothèse où la contestation porte sur une évaluation consistant en un examen écrit, de la date de la consultation de cet examen opérée conformément à l’article 97 du présent règlement.

Le recours contient l’exposé précis des moyens qui le fondent.

La présidente ou le président du jury peut entendre l’étudiant ou l’étudiante, ou toute enseignante ou tout enseignant concerné par le recours, aux fins de plus ample information. Le président ou la présidente du jury consigne les explications orales ou reçoit les explications écrites de l’(des) intéressé(s) et intéressée(s), et les conserve dans le cadre de l’instruction du recours. Lorsque
l’étudiante ou l’étudiant est entendu, il est dressé, à l’issue de l’audition, en deux exemplaires, un procès-verbal d’audition à signer par le président ou la présidente et l’étudiant ou l’étudiante. L’un des deux exemplaires est remis à l’étudiant ou à l’étudiante ; l’autre est conservé par la faculté.

Le président ou la présidente du jury notifie à l’étudiant ou à l’étudiante la décision qu’il ou elle a prise à l’endroit du recours. Sauf cas de force majeure, cette notification a lieu dans les cinq jours qui suivent la date de dépôt du recours. La décision notifiée indique les modalités d’exercice du droit de recours dont question à l’article 158. »

 → Les président·e·s de jury ont été répertorié·e·s à la fin de cet article (pt. 3). Il est possible que ce répertoire ne soit pas complet ou comporte des erreurs. N’hésitez-pas à nous le signaler afin que nous puissions effectuer les modifications nécessaires. 

Quelques questions pour vous aider à rédiger votre recours :  

  • Quels sont les résultats contestés ? 
  • Sur quelle base juridique est fondée le recours ? Quelle disposition du Règlement Général des Etudes et des Examens n’a pas été respectée ? 
  • Quels sont les éléments de fait ? Y a-t-il des preuves à l’appui (échanges de mails, copie d’examen, …) ?

 

2.2 étape 2 : le recours auprès du Vice-recteur aux affaires étudiantes (VRAE)

Règlement général des études et des examens

Article 158. – « L’étudiant ou l’étudiante peut introduire un recours contre la décision du président ou de la présidente du jury dont question à l’article 157, auprès du vice-recteur ou de la vice-rectrice aux affaires étudiantes.

A peine d’irrecevabilité, le recours est adressé au vice-recteur ou à la vice-rectrice aux affaires étudiantes dans les cinq jours qui suivent la notification de la décision du président ou de la présidente du jury à l’étudiant ou à l’étudiante, par lettre recommandée ou déposé contre accusé de réception, au plus tard à 16h00 le jour de l’expiration du délai précité, au secrétariat du vice-recteur ou de la vice-rectrice aux affaires étudiantes.

Ce recours contient l’exposé précis des moyens qui le fondent , et comporte une copie de la décision querellée.

Le vice-recteur ou la vice-rectrice aux affaires étudiantes informe le président ou la présidente du jury concerné de l’introduction du recours, et peut l’entendre ou l’interroger par écrit aux fins de plus ample information. Elle ou Il peut, selon les mêmes formes, entendre l’étudiant ou l’étudiante, le cas échéant en présence du président ou de la présidente du jury. Elle ou il peut par ailleurs se voir délivrer par le président ou la présidente du jury copie des explications orales ou écrites que ce dernier ou cette dernière a collectées dans le cadre de la procédure de recours introduite conformément à l’article 157.

Le vice-recteur ou la vice-rectrice aux affaires étudiantes notifie à l’étudiant ou à l’étudiante, par voie électronique ou par courrier ordinaire, la décision qu’il ou elle a prise à l’endroit du recours dans le mois qui suit la réception dudit recours. »

Procédure 

ATTENTION ! Bien que le règlement général des études et des examens ne l’indique pas, il faut pré-enregistrer sa demande de recours en ligne : Formulaire de recours.

Pour constituer votre dossier, vous devrez fournir :

  • Une lettre de motivation
  • Le courrier (ou email) du·de la président·e du jury
  • Les éléments contestés et les documents les attestant

Ensuite, il faut soumettre ton dossier papier, soit par lettre recommandé, soit en le déposant en main propre au secrétariat du vice-recteur ou de la vice-rectrice, contre accusé de réception. Dans ce cas, il faut y être au plus tard à 16h00, le dernier jour du délai !  

Il faut être attentif·ve à soumettre un dossier soigné et complet ! En principe, une fois envoyé et après réception de l’accusé de réception, aucun document ne peut être ajouté au dossier (sauf à la demande du VRAE). 

Si des documents demandés ne sont pas disponibles au moment du dépôt, pour des raisons de forces majeures (c’est-à-dire, en principe, imprévisibles et indépendantes de ta volonté) alors il est possible de les déposer par aprèssi et seulement si l’absence de ces documents et la justification ont été signalées par écrit dans la lettre de motivation au moment du dépôt.

Pour information, aucun document joint au dossier et transmis au Cabinet du Vice-recteur aux affaires étudiantes ne peut être réclamé après l’analyse de la demande.

Le DELAI est de 5 jours suivant la notification de la décision du·de la président·e du jury.

Attention, le week-end et les jours fériés sont compris dans le délai. Mais si le dernier jour tombe un week-end ou un jour férié, alors c’est reporté au prochain jour de semaine qui n’est pas férié. 

La décision du VRAE doit te parvenir dans le mois qui suit le dépôt.

Il est vivement recommandé de consulter les adresses suivantes et de s’assurer de rendre un dossier complet, dans les délais requis et selon la forme attendue. Sans cela la demande de recours ne sera pas prise en considération.

Recours auprès du Vice-recteur aux affaires étudiantes

Procédure d’introduction des recours/demandes | UCLouvain

Calendrier et délais

Constitution du dossier

Formulaire de recours

3. ACCUSATION DE TRICHERIE

Lors d’une évaluation (examen, travail, mémoire, etc.), il est possible d’être accusé·e de tricherie, ou plus précisément « d’irrégularité ou de plagiat ». 

L’article 107 du RGEE les définit comme suit : 

« Pour l’application de la présente disposition, il y a lieu d’entendre par « irrégularité du fait de l’étudiant », toute communication entre étudiantes et étudiants ou avec des tiers pendant la durée de l’examen, quels que soient le mode d’organisation de celle-ci et le mode de communication utilisé, de même que la simple détention directe ou indirecte, physique ou électronique, non expressément autorisée par l’examinateur ou l’examinatrice, pendant la durée de l’examen, d’éléments de la matière faisant l’objet de l’examen, de moyens technologiques permettant d’accéder à ces éléments, ainsi que, plus généralement, le non-respect, intentionnel ou non, de
l’une quelconque des consignes d’examen. L’étudiant ou l’étudiante doit permettre au surveillant ou à la surveillante de s’assurer qu’il ou elle ne porte sur lui ou sur elle aucun élément ou dispositif non autorisé.

Pour l’application de la présente disposition, il y a lieu d’entendre par « plagiat », l’utilisation, quelle qu’en soit l’ampleur, le cas échéant par le biais d’une traduction, des idées ou énonciations d’un tiers, fussent-elles paraphrasées, de même que l’utilisation de représentations graphiques d’un tiers, sans que leur source ne soit mentionnée explicitement et distinctement au sein de la prestation réalisée par l’étudiant ou l’étudiante. »

L’article 108 du RGEE prévoit que si tu es suspecté·e de triche pendant le déroulement d’un examen, tu peux continuer à passer l’examen ! Eventuellement, après confiscation du matériel interdit. Par ailleurs, l’enseignant·e présent·e peut prendre toutes mesures utiles. 

Attention : tant qu’une décision du jury n’est pas intervenue en ce sens, tu conserves le droit de passer tes autres examens

L’enseignant·e avertit l’administration facultaire et le plus rapidement possible le ou la président·e de jury.

L’administration facultaire inscrit la note « T » pour l’examen concerné. 

 Ensuite, le jury débute la procédure suivante, telle que prévue aux articles 110 à 113 du RGEE.

1. CONVOCATIONS À DES FINS D’AUDITION ET DECISIONS

    1. Le·a président·e du jury convoque l’étudiant·e aux fins d’audition et entend ses moyens d’explication et de défense quant à l’irrégularité ou au plagiat qui lui est reproché. 

A l’issue de l’audition, il est dressé, en deux exemplaires, un procès-verbal d’audition à signer par le·a président·e et l’étudiant·e. L’un des deux exemplaires est remis à l’étudiant·e ; l’autre est conservé par la faculté. 

Il est important de notifier son refus de signer le procès-verbal si les informations qu’il contient sont incorrectes ou incomplètes !

2. Le·a président·e réunit ensuite le jury pour faire état des faits et des moyens ou expose les faits et moyens devant le jury réuni normalement aux fins de délibération. Si l’étudiant·e en fait la demande au·à la président·e du jury, il·elle est entendu·e par ledit jury réuni. L’étudiant·e est convoqué·e au plus tard le jour précédant celui de la délibération, par courrier électronique émanant du·de la président·e du jury ou par téléphone avec confirmation par courrier électronique émanant de ce·tte dernier·ère. 

Si l’étudiant·e est auditionné·e par le jury, à l’issue de l’audition, il est dressé, en deux exemplaires, un procès-verbal d’audition à signer par le·a président·e et l’étudiant·e. L’un des deux exemplaires est remis à l’étudiant·e ; l’autre est conservé par la faculté. 

Le jury décide s’il y a eu irrégularité ou plagiat. 

3. Le·a président·e du jury notifie à l’étudiant·e concerné·e les décisions prises à son encontre, ainsi que les motivations qui ont conduit à leur adoption. 

Si le jury décide qu’il n’y a eu ni irrégularité, ni plagiat, il invite l’enseignant·e à attribuer une note à l’étudiant·e pour l’examen concerné.

Si le jury décide qu’il y a eu irrégularité ou plagiat, les conséquentes sont les suivantes. 

2. SANCTIONS 

1) L’évaluation concernée par la fraude

Si le jury décide qu’il y a eu irrégularité ou plagiat, le jury modifie la note « T » en zéro (0/20), même si les faits ne concernaient pas la totalité de l’évaluation de l’unité d’enseignement. 

2) Sanctions académiques

En fonction de la gravité des faits, le jury peut prononcer une ou plusieurs des sanctions académiques suivantes : 

  • l’interdiction de poursuivre la session d’examens en cours ; 
  • la réduction à zéro (0/20) des notes relatives aux examens présentés au cours de la session concernée, ou de l’une ou plusieurs d’entre elles ; 
  • l’interdiction de s’inscrire à l’un ou l’autre examen déterminé lors des autres sessions ou de l’une des autres sessions d’examens de la même année académique.
3) Sanctions disciplinaires

Pour les sanctions disciplinaires, c’est le·la vice-recteur ou vice-rectrice qui prend la décision, sur proposition du jury. 

Les sanctions consistent en :

  • le renvoi temporaire  de l’étudiant·e de l’Université. 
  • le renvoi définitif de l’étudiant·e de l’Université. 

Cette sanction disciplinaire est prononcée dans le respect des dispositions et procédures contenues dans le règlement disciplinaire constituant l’annexe n° 2 du RGEE.

En cas de renvoi définitif, cela a pour conséquences:

  • La perte immédiate de la qualité  d’étudiant·e  régulièrement inscrit·e
  • La perte immédiate de tous les droits liés à cette qualité et les effets de droit liés à la réussite d’épreuves durant l’année académique concernée.
  • L’absence de remboursement des droits d’inscription, qui sont définitivement acquis à l’Université
  • Le nom de l’étudiant·e concerné·e est transmis au·à la délégué·e du Gouvernement qui, après vérification du respect de la procédure et de la réalité de la fraude, transmet le nom de l’étudiant·e concerné·e à l’ARES pour inscription dans sa base de données.  L’étudiant·e concerné·e est informé de cette inscription dans cette base de données.   
  • Le refus automatique d’inscription pour une durée de trois années académiques dans tout établissement d’enseignement supérieur de la Communauté française. Le délai de trois ans prend cours le premier jour de l’année académique durant laquelle la fraude est sanctionnée.

3. LE RECOURS AUPRÈS DU VICE-RECTEUR AUX AFFAIRES ÉTUDIANTES

La décision du jury peut faire l’objet d’un recours auprès du·de la vice-recteur·rice aux affaires étudiantes. 

Règlement général des études et des examens

Article 158. – « L’étudiant ou l’étudiante peut introduire un recours contre la décision du président ou de la présidente du jury dont question à l’article 157, auprès du vice-recteur ou de la vice-rectrice aux affaires étudiantes

A peine d’irrecevabilité, le recours est adressé au vice-recteur ou à la vice-rectrice aux affaires étudiantes dans les cinq jours qui suivent la notification de la décision du président ou de la présidente du jury à l’étudiant ou à l’étudiante, par lettre recommandée ou déposé contre accusé de réception, au plus tard à 16h00 le jour de l’expiration du délai précité, au secrétariat du vice-recteur ou de la vice-rectrice aux affaires étudiantes

Ce recours contient l’exposé précis des moyens qui le fondent, et comporte une copie de la décision querellée.

Le vice-recteur ou la vice-rectrice aux affaires étudiantes informe le président ou la présidente du jury concerné de l’introduction du recours, et peut l’entendre ou l’interroger par écrit aux fins de plus ample information. Elle ou Il peut, selon les mêmes formes, entendre l’étudiant ou l’étudiante, le cas échéant en présence du président ou de la présidente du jury. Elle ou il peut par ailleurs se voir délivrer par le président ou la présidente du jury copie des explications orales ou écrites que ce dernier ou cette dernière a collectées dans le cadre de la procédure de recours introduite conformément à l’article 157.

Le vice-recteur ou la vice-rectrice aux affaires étudiantes notifie à l’étudiant ou à l’étudiante, par voie électronique ou par courrier ordinaire, la décision qu’il ou elle a prise à l’endroit du recours dans le mois qui suit la réception dudit recours. »

1) Procédure 

ATTENTION ! Bien que le règlement général des études et des examens ne l’indique pas, il faut pré-enregistrer sa demande de recours en ligne : Formulaire de recours.

Ensuite, il faut soumettre ton dossier papier, soit par lettre recommandé, soit en le déposant en main propre au secrétariat du vice-recteur ou de la vice-rectrice, contre accusé de réception. Dans ce cas, il faut y être au plus tard à 16h00, le dernier jour du délai !  

Il faut être attentif·ve à soumettre un dossier soigné et complet ! En principe, une fois envoyé et après réception de l’accusé de réception, aucun document ne peut être ajouté au dossier (sauf à la demande du VRAE). 

Si des documents demandés ne sont pas disponibles au moment du dépôt, pour des raisons de forces majeures (c’est-à-dire, en principe, imprévisibles et indépendantes de ta volonté) alors il est possible de les déposer par après, si et seulement si l’absence de ces documents et la justification ont été signalées par écrit dans la lettre de motivation au moment du dépôt.

Pour information, aucun document joint au dossier et transmis au Cabinet du Vice-recteur aux affaires étudiantes ne peut être réclamé après l’analyse de la demande.

2) Délai 

Dans les 5 jours suivant la notification de la décision du·de la président·e du jury.

Attention, le week-end et les jours fériés sont compris dans le délai. Mais si le dernier jour tombe un week-end ou un jour férié, alors c’est reporté au prochain jour de semaine qui n’est pas férié. 

La décision du VRAE doit te parvenir dans le mois qui suit le dépôt.

3) Constitution du dossier 

Pour constituer votre dossier, vous devrez fournir :

  • Une lettre de motivation.
  • Le courrier (ou email) du·de la président·e du jury.
  • Les éléments contestés et les documents les attestant.

Adresses utiles :

Recours auprès du Vice-recteur aux affaires étudiantes

Procédure d’introduction des recours/demandes | UCLouvain

Calendrier et délais

Constitution du dossier

Formulaire de recour

4. Répertoire des président·e·s de jury

Faculté

Président·e du jury

AGRO

Bachelier et Master
Charles Bielders

Master de spécialisation en gestion de l’environnement
Bernard Tychon

DRT

Cycle du Bachelier : jury-bac-drt@uclouvain.be
Patrick Wéry

Cycle du Master :   jury-master-drt@uclouvain.be
Marie-Aude Beernaert

Master horaire décalé : jury-masterhd-drt@uclouvain.be
Henri Culot

DRIN2MC/DREU2MC 
Frédéric Dopagne

NOTA2MC Damien Jans

Criminologie 
Bertrand Renard

EPL

Legat Jean-Didier

ESPO

INGE 
Philippe GREGOIRE

 

COMU 
Frédérique ANTOINE

 

ECGE – PPE 
Pierre DEHEZ

 

SPOL – HUSO – SOCA 
Min REUCHAMPS

FIAL

FILO / ETHI

Bachelier en philosophie [FILO1BA]Ph. HAMBYE

Master en philosophie (masters 60 et 120) [FILO2M]D. LORIES

Master en éthique (master 120) [ETHI2M]D. LORIES

Agrégation de l’ens. secondaire supérieur : philosophie [FILO2A]O. DEPRÉ

Certificat universitaire en philosophie : fondements [FILO9CE]Ph. HAMBYE

Certificat universitaire en philosophie : approfondissement [FILA9CE]D. LORIES

ROM / FLE

Bachelier en langues et lettres françaises et romanes, orientation générale [ROM1BA]Ph. HAMBYE

Master en langues et lettres françaises et romanes, orientation générale (M60 et M120) [ROM2M]T. VAN HEMELRYCK

Master en langues et lettres françaises et romanes, or. français langue étrangère [FLE2M]T. VAN HEMELRYCK

Agrégation de l’ens. secondaire supérieur : langues et lettres françaises et romanes [ROM2A]J.-L. DUFAYS

Certificat universitaire en littérature [LITT9CE]T. VAN HEMELRYCK

ROGE / GERM 

Bachelier en langues et lettres modernes, orientation générale [ROGE1BA]Ph. HAMBYE

Master en langues et lettres modernes, orientation générale [ROGE2M]A. BÜSSGEN

Bachelier en langues et lettres modernes, orientation germaniques [GERM1BA]Ph. HAMBYE

Master en langues et lettres modernes, orientation germaniques (M60 et M120) [GERM2M]A. BÜSSGEN

Agrégation de l’ens. secondaire supérieur : langues et lettres modernes, or. générale [ROGE2A]F. MEUNIER

Agrégation de l’ens. secondaire supérieur : langues et lettres germaniques [GERM2A]F. MEUNIER

TRAD / INTP 

Master en traduction [TRAD2M]P.-A. DEPROOST

Master en interprétation [INTP2M]P.-A. DEPROOST

LING

Master en linguistique [LING2M]F. SUNER MUNOZ

CLAS / HORI 

Bachelier en langues et lettres anciennes, orientation classiques [CLAS1BA]

Ph. HAMBYE

Master en langues et lettres anciennes, orientation classiques (M60 et M120) [CLAS2M]Ch. DOYEN

Bachelier en langues et lettres anciennes, orientation orientales [HORI1BA]Ph. HAMBYE

Master en langues et lettres anciennes, orientation orientales (M60 et M120) [HORI2M]B. COULIE

Agrégation de l’ens. secondaire supérieur : langues et lettres anciennes, or. classiques [GLOR2A]A. MEURANT

Certificat universitaire en langue, littérature et civilisation latines [ELAT9CE]A. MEURANT

LAFR

Bachelier en langues et lettres modernes et anciennes [LAFR1BA]Ph. HAMBYE

Master en langues et lettres modernes et anciennes (M60 et M120) [LAFR2M]P.-A. DEPROOST

Agrégation de l’ens. secondaire supérieur : langues et lettres modernes et anciennes [LAFR2A]A. MEURANT

HIST

Bachelier en histoire [HIST1BA]Ph. HAMBYE

Master en histoire (M60 et M120) [HIST2M]L. VAN YPERSELE

Agrégation de l’ens. secondaire supérieur : histoire [HIST2A]M. BOUHON

Certificat universitaire en histoire [HIST9CE]L. VAN YPERSELE

ARKE

Bachelier en histoire de l’art et archéologie, orientation générale [ARKE1BA]
Ph. HAMBYE

Master en histoire de l’art et archéologie, orientation générale (M60 et M120) [ARKE2M]
Ph. BRAGARD

Agrégation de l’ens. secondaire supérieur : histoire de l’art, archéologie et musicologie [ARKE2A]
M.-E. RICKER

Bachelier en histoire de l’art et archéologie, orientation musicologie [MUSI1BA]
Ph. HAMBYE

Master en histoire de l’art et archéologie, orientation musicologie (M60 et M120) [MUSI2M]
Ph. BRAGARD

Certificat universitaire en musicologie (fondements) [MUSI9CE]
Ph. HAMBYE

Certificat universitaire en musicologie (approfondissement) [MUSA9CE]
Ph. BRAGARD

MULT

Master en communication multilingue [MULT2M]
S. DE COCK

THEA 

Master en art du spectacle [THEA2M]J. CHATEL

Agrégation de l’ens. secondaire supérieur : art du spectacle [THEA2A]V. LEMAIRE

VISU

Master de spécialisation en cultures visuelles [VISU2MC]A. STREITBERGER

PATR

Master compl. conjoint en conservation-restauration du patrimoine culturel immobilier [PATR2MC]P. HOFFSUMMER (Uliège)

GENR

Master de spécialisation en études de genre [GENR2MC]T. VAN HEMELRYCK

FASB

Bachelier en sciences pharmaceutiques
Bernard Gallez

Bachelier en sciences biomédicales
Pascal Kienlen-Campard 

Master en sciences pharmaceutiques
Marie-Paule Mingeot-Leclercq

Master [120 et 60] en sciences biomédicales
Jean-Noël Octave 

Master de spécialisation en pharmacie d’industrie
Jean-Michel Kauffman

Master de spécialisation en pharmacie hospitalière
Anne Spinewine

Master de spécialisation en biologie clinique
Pierre Wallemacq

Certificat universitaire en sciences pharmaceutiques
Joëlle Quetin-Leclercq

FSM

Philippe Mahaudens

FSP

Isabelle Aujoulat

LOCI

Martin Buysse

LSM

Masters LLN 
Benoît GAILLY 

 

Masters Mons 
Patrick SCARMURE

MEDE

Bachelier en médecine
Président de jury de bachelier: Nicolas Tajeddine

Bachelier en sciences dentaires
Président de jury de 1ere année de bachelier : Marie-Christine Many

Présidente de jury de bachelier : Gaëtane Leloup

Président de jury de 3e année de bachelier : Christian Vanzeveren

Master en médecine
Président de jury, Franck Verschuren : president-master-med@uclouvain.be

Master en sciences dentaires
Véronique Brognez

Master de spécialisation en anatomie pathologique
Christine Galant

Master de spécialisation en anesthésie-réanimation
Michel Van Dyck

Master de spécialisation en biologie clinique
Pascale Saussoy

Master de spécialisation en cardiologie
Christophe Beauloye

Master de spécialisation en chirurgie
Raymond Reding

Master de spécialisation en chirurgie orthopédique
Olivier Cornu

Master de spécialisation en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique
Benoît Lengelé

Master de spécialisation en dentisterie générale
Gaëtane Leloup

Master de spécialisation en dermato-vénéréologie
Marie Baeck

Master de spécialisation en gastro-entérologie
Pierre Deprez

Master de spécialisation en génétique clinique
Anne De Leener 

Master de spécialisation en gériatrie
Pascale Cornette 

Master de spécialisation en gynécologie-obstétrique
Jean-Luc Squifflet 

Master de spécialisation en médecine aiguë
Philippe Meert 

Master de spécialisation en médecine d’urgence
Philippe Meert 

Master de spécialisation en médecine générale
Cassian Minguet 

Master de spécialisation en médecine interne
Philippe Hainaut 

Master de spécialisation en médecine légale
Grégory Schmit 

Master de spécialisation en médecine nucléaire
François Jamar 

Master de spécialisation en médecine physique et en réadaptation
Anne Berquin

Master de spécialisation en médecine transfusionnelle
Véronique Deneys 

Master de spécialisation en neurochirurgie
Christian Raftopoulos 

Master de spécialisation en neurologie
Adrian Ivanoiu

Master de spécialisation en oncologie médicale
Jean-Pascal Machiels 

Master de spécialisation en ophtalmologie
Patrick De Potter 

Master de spécialisation en orthodontie
Myriam Delatte

Master de spécialisation en oto-rhino-laryngologie
Philippe Rombaux

Master de spécialisation parodontologie
Selena Toma 

Master de spécialisation en pédiatrie
Stéphane Moniotte 

Master de spécialisation en pneumologie
Guiseppe Liistro 

Master de spécialisation en psychiatrie, orientation psychiatrie adulte
Philippe de Timary 

Master de spécialisation en psychiatrie, orientation psychiatrie infanto juvénil
Emmanuel de Becker

Master de spécialisation en radiodiagnostic
Bruno Vandeberg 

Master de spécialisation en radiothérapie-oncologie
Xavier Geets 

Master de spécialisation en rhumatologie
Frédéric Houssiau 

Master de spécialisation en stomatologi
Pierre Mahy 

Master de spécialisation en urologie
Bertrand Tombal

MEDE

Bachelier en médecine
Président de jury de bachelier: Nicolas Tajeddine

Bachelier en sciences dentaires
Président de jury de 1ere année de bachelier : Marie-Christine Many

Présidente de jury de bachelier : Gaëtane Leloup

Président de jury de 3e année de bachelier : Christian Vanzeveren

Master en médecine
Président de jury, Franck Verschuren : president-master-med@uclouvain.be

Master en sciences dentaires
Véronique Brognez

Master de spécialisation en anatomie pathologique
Christine Galant

Master de spécialisation en anesthésie-réanimation
Michel Van Dyck

Master de spécialisation en biologie clinique
Pascale Saussoy

Master de spécialisation en cardiologie
Christophe Beauloye

Master de spécialisation en chirurgie
Raymond Reding

Master de spécialisation en chirurgie orthopédique
Olivier Cornu

Master de spécialisation en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique
Benoît Lengelé

Master de spécialisation en dentisterie générale
Gaëtane Leloup

Master de spécialisation en dermato-vénéréologie
Marie Baeck

Master de spécialisation en gastro-entérologie
Pierre Deprez

Master de spécialisation en génétique clinique
Anne De Leener 

Master de spécialisation en gériatrie
Pascale Cornette 

Master de spécialisation en gynécologie-obstétrique
Jean-Luc Squifflet 

Master de spécialisation en médecine aiguë
Philippe Meert 

Master de spécialisation en médecine d’urgence
Philippe Meert 

Master de spécialisation en médecine générale
Cassian Minguet 

Master de spécialisation en médecine interne
Philippe Hainaut 

Master de spécialisation en médecine légale
Grégory Schmit 

Master de spécialisation en médecine nucléaire
François Jamar 

Master de spécialisation en médecine physique et en réadaptation
Anne Berquin

Master de spécialisation en médecine transfusionnelle
Véronique Deneys 

Master de spécialisation en neurochirurgie
Christian Raftopoulos 

Master de spécialisation en neurologie
Adrian Ivanoiu

Master de spécialisation en oncologie médicale
Jean-Pascal Machiels 

Master de spécialisation en ophtalmologie
Patrick De Potter 

Master de spécialisation en orthodontie
Myriam Delatte

Master de spécialisation en oto-rhino-laryngologie
Philippe Rombaux

Master de spécialisation parodontologie
Selena Toma 

Master de spécialisation en pédiatrie
Stéphane Moniotte 

Master de spécialisation en pneumologie
Guiseppe Liistro 

Master de spécialisation en psychiatrie, orientation psychiatrie adulte
Philippe de Timary 

Master de spécialisation en psychiatrie, orientation psychiatrie infanto juvénil
Emmanuel de Becker

Master de spécialisation en radiodiagnostic
Bruno Vandeberg 

Master de spécialisation en radiothérapie-oncologie
Xavier Geets 

Master de spécialisation en rhumatologie
Frédéric Houssiau 

Master de spécialisation en stomatologi
Pierre Mahy 

Master de spécialisation en urologie
Bertrand Tombal

PSP

Bachelier en sciences psychologiques et de l’éducation (orientations générale et logopédie)
Isabelle Roskam

 

Master en logopédie 
Marie-Pascale Noël 

 

Master en sciences de l’éducation 
Xavier Dumay

 

Master en sciences de la famille et de la sexualité 
Françoise Adam

 

Master en sciences psychologiques
Florence Stinglhamber

SC

Bachelier en médecine vétérinaire
Président (et conseiller aux études) : André Moens

Bachelier en sciences biologiques
Président (et conseiller aux études) : André Lejeune

Bachelier en sciences chimiques
Président : Michel Devillers

Bachelier en sciences géographiques, orientation générale
Présidente : Marie-Laurence De Keersmaecker

Bachelier en sciences mathématiques
Président : Pedro Vaz

Bachelier en sciences physique
 Président : Jan Govaerts

Master en biochimie et biologie moléculaire et cellulaire

Master en sciences biologiques
Président : Bernard Knoops

Master en biologie des organismes et écologie
Président : Frédéric Silvestre

Master en science des données, orientation statistique
Président : Christian Hafner

Master en sciences actuarielles
Président (et conseiller aux études) : Pierre Devolder

Master en sciences chimiques
Président : Jean-François Gohy

Master en sciences géographiques, orientation climatologie

Master en sciences géographiques, orientation générale
Présidente : Marie-Laurence De Keersmaecker

Master en sciences mathématiques
Président (et conseiller aux études) : Tom Claeys

Master en sciences physiques
Président : Eduardo Cortina Gil

Master en statistiques, orientation biostatistique
Président : Christian Hafner

Master en statistiques, orientation générale
Président : Christian Hafner

Agrégation de l’enseignement secondaire supérieur
Présidente : Marie-Laurence De Keersmaecker